Sexologie pratique et Psychothérapie Dominique Beaufort

Sexologie pratique et Psychothérapie Dominique Beaufort

« Il est grand temps de rallumer les étoiles… »
Guillaume Appolinaire

 

La consultation

La première étape de la consultation consiste à instaurer un climat d’ouverture, de simplicité et de confiance pour libérer la parole et permettre ainsi au consultant de présenter sa difficulté.
En fin de chaque séance, nous définissons ensemble les objectifs à atteindre pour la séance suivante.

La dernière séance est consacrée au bilan. La durée de la sexothérapie varie selon la difficulté à résoudre, la fréquence des séances et la motivation.

Parfois une simple entrevue suffit à relativiser une situation en mettant des mots sur ce que vit la personne dans sa sexualité.

« Une approche humaine, pratique et sans tabou »

La consultation en sexologie ne repose pas sur un examen physique mais sur l’établissement d’un dialogue. Elle s’ouvre à un large niveau de difficultés et thématiques différentes dont entre autres :

  • Trouble de l’érection (obtenir ou maintenir)
  • Trouble de l’éjaculation (précoce, tardive, absente)
  • Difficulté à atteindre l’orgasme ou anorgasmie
  • Trouble du désir
  • Douleurs à la pénétration, douleurs durant l’acte sexuel
  • Complications de la vie sexuelle durant la ménopause
  • La sexualité des seniors et personnes handicapées

« La victoire sur soi est la plus grande des victoires…»Platon

Le champ de la sexologie aborde également toutes les difficultés d’ordre « sexo-émotionnel » dont entre autres :

  • Manque de confiance ou d’estime de soi
  • Dépendance affective
  • Difficulté à entrer dans l’intimité
  • La jalousie
  • L’exclusivité ou non exclusivité sexuelle et relationnelle
  • Problème d’image corporelle qui affecte la vie sexuelle de la personne (surplus de poids, complexes,…)
  • Difficulté à établir une relation avec les personnes de l’autre sexe
  • Difficulté de séduction
  • Peurs et culpabilité
  • Inhibitions, gêne et tabous
  • Expériences sexuelles vécues comme négatives
  • Manque d’éducation sexuelle
  • Instauration de la routine et manque de séduction
  • Difficulté à se laisser aimer ou à aimer l’autre
  • Le délicat domaine de l’abus sexuel